Apprentissage Social

Alors qu’un nombre croissant d’organisations passent au numérique afin de favoriser l’apprentissage dans le flux du travail, vous vous demandez peut-être comment les apprenant·e·s gardent le contact avec leurs collaborateur·rice·s et demeurent impliqué·e·s dans leur entreprise. Pour y parvenir, l’apprentissage social est un des moyens clés.

Il s’agit des moyens informels que nous utilisons pour apprendre de nos collègues par le biais de blogs, de forums, de répertoires, de vidéos etc.

Selon le Workplace Learning Report 2020 de LinkedIn, 36 % des professionnels L&D interrogés pensent que l’apprentissage social aura un impact sur l’apprentissage en ligne au cours des cinq prochaines années.

Le sachant, voici comment vous pouvez intégrer l’apprentissage social à votre stratégie L&D, tout particulièrement dans un environnement professionnel de plus en plus virtuel :

1- Créer un blog d’apprentissage sur le lieu de travail

En général, le blog sert de point de référence où chaque apprenant·e peut se renseigner sur des sujets qui l’intéresse et où l’on peut voir que l’apprentissage en milieu de travail est crucial pour les individus autant que pour leur entreprise.

Le blog d’apprentissage offre surtout à vos apprenant·e·s un espace créatif où exprimer leurs idées et réfléchir sur des sujets concernant leur programme de formation. Son principal avantage est de permettre aux collaborateur·rice·s de lire des messages, faire des commentaires, et donner leur avis.

En bref, votre blog facilitera l’interaction entre vos apprenant·e·s ainsi que le partage de connaissances et ce faisant favorisera la compréhension et la rétention de points d’apprentissage.

En outre, la mise en place d’un blog d’apprentissage en milieu professionnel est GRATUIT !

Fort heureusement, comme il existe un grand nombre de modèles et de sites de blogging, il ne vous faudra que quelques minutes pour lancer votre blog et le présenter à vos employés.

2- Retrouvez vos apprenant·e·s par le biais des réseaux sociaux 

Les millennials dominent aujourd’hui le milieu professionnel tandis que la génération Z entre sur le marché du travail. Elles·Ils sont, pour la plupart, très à l’aise avec l’outil numérique et les réseaux sociaux et y passe le plus clair de leur temps. C’est là qu’il est donc préférable de les retrouver.

Selon un rapport de la Harvard Business Review, les salarié·e·s qui utilisent les réseaux sociaux en milieu professionnels sont plus impliqué·e·s dans leur entreprise. La promotion de l’utilisation des réseaux sociaux au travail leur permettra de naviguer sur Internet et d’apprendre tout en accomplissant des tâches pour leurs emplois respectifs.

Par exemple, lorsque vos apprenant·e·s constateront que votre organisation est active sur les réseaux sociaux qu’elles·ils utilisent, elles·ils seront encouragé·e·s à interagir avec leurs pairs, même en dehors du bureau. Facebook, Twitter et Youtube peuvent ainsi être utilisés pour diffuser des informations relatives aux formations qu’elles·ils suivent.

C’est là qu’elles·ils pourront collaborer et interagir afin d’apprendre plus efficacement dans le flux du travail.

Social Learning_goFLUENT

3- Encourager la collaboration grâce à différents outils

Comme vous devez le savoir, la collaboration entre salarié·e·s n’est déjà pas une mince affaire quand ils sont face à face. Elle est d’autant plus difficile dans les espaces virtuels.

L’aide d’outils et de sites de collaboration peut simplifier la gestion de l’apprentissage social dans les espaces virtuels et stimuler la camaraderie entre collaborateur·rice·s.

Utilisez des sites et applis mobiles permettant à vos apprenants de partager librement leurs idées sur un sujet ou de poser des questions sur certains aspects de leur formation. Pour apporter un plus, fournissez à vos apprenant·e·s des cours virtuels animés par un·e formateur·rice certifié·e pour leur permettre de discuter ensemble des sujets spécifiques à leur secteur d’activité et autres sujets pertinents.

C’est là que vos instructeur·rice·s pourront discuter des contenus sélectionnés et certains parcours de formation en fonction du groupe d’apprenant·e·s dans une classe virtuelle spécifique.

4- Tirez parti de vos expert·e·s internes

Les expert·e·s internes sont une ressource qui peut vous aider à enrichir et à approfondir l’apprentissage social.
Organisez des webinaires mensuels où vous inviterez vos expert·e·s à partager leurs idées et leur expertise sur des sujets pouvant aider vos salarié·e·s à améliorer leurs performances professionnelles et leur montrer comment tirer parti de leur formation pour faire avancer leur carrière.

Ainsi, l’apprentissage dans le flux du travail se produira plus naturellement, vos apprenant·e·s pouvant consulter vos expert·e·s dès qu’elles·ils ont un moment. Ceci créera très vite une culture de l’apprentissage dans votre organisation.
Vous pouvez également demander à vos expert·e·s de participer à l’écriture d’un eBook ou d’un livre blanc et de contribuer à votre blog d’apprentissage en milieu de travail.

Conclusion
Pour promouvoir l’apprentissage social dans un votre espace de travail de plus en plus virtuel, l’essentiel est de couvrir un large éventail d’outils de communication et de collaboration afin de fournir une large gamme de possibilités d’apprentissage à vos collaborateur·rice·s. Vous favoriserez ainsi un environnement et une culture d’apprentissage plus collaborative.

Ce blog a été écrit co-jointement par goFLUENT et Cornerstone On Demand

Share This